Les écogestes au quotidien

Il existe une multitude de gestes simples à pratiquer chaque jour pour réduire la pollution, économiser l’énergie et favoriser le développement durable. En cumulant ces petites actions, nous participons activement à la protection de l’environnement.

À la maison, commençons par réduire notre consommation d’énergie en chauffant moins. 19°C suffisent dans les pièces à vivre, 17°C est une température idéale dans la chambre. Si l’on a froid, on met un pull ! L’été, fermer les volets ou les stores permet de se préserver de la chaleur. Le soir, on crée des courants d’air en ouvrant deux fenêtres opposées pour se rafraîchir. Autre idée : vaporiser les rideaux d’eau ou tendre un drap humide devant les fenêtres.

N’oublions pas d’éteindre la lumière en sortant d’une pièce. Pour plus de luminosité, on dépoussière régulièrement abat-jour et ampoules. Les ampoules à basse consommation sont à privilégier : elles consomment
moins et durent plus longtemps. Pensons également à ne pas laisser les appareils électriques (téléviseur, ordinateur…) en mode veille, cela permet de réduire sa consommation de 10 %.

Dans la cuisine, on s’équipe de bacs pour faciliter le tri sélectif. On ne laisse pas couler le robinet quand on fait la vaisselle et on évite l’eau en bouteille. Celle du robinet est tout à fait potable ! Veillons à dégivrer notre réfrigérateur régulièrement : il suffit de quatre millimètres de givre pour qu’il consomme deux fois plus. Couvrir la casserole lorsque l’on fait bouillir de l’eau permet 30 % d’économie d’énergie. On lave son linge à 30 ou 40° en privilégiant la lessive en poudre vendue en carton. On utilise les modes économique et demi-charge si la machine n’est pas pleine.

Dans la salle de bains, préférons les douches (elles consomment 60 à 80 litres d’eau) aux bains (150 litres d’eau). Pour réduire le volume de la chasse d’eau, on peut placer une brique dans son bac. Si on a un jardin, on garde les déchets organiques pour se constituer un compost. Une citerne dans un coin permet de récolter l’eau de pluie pour arroser le potager.

Pour se déplacer, on mise sur le vélo et la marche, bons pour la santé et pour l’environnement ! En ville, on opte pour les transports en commun ; à la campagne, on met en place un système de covoiturage avec ses collègues ou nos voisins. Si la voiture est indispensable, on adopte une conduite souple et on lève le pied pour économiser le carburant.

Voir aussi nos articles : Tree6clope ; Agir localement contre la pollution

3 réflexions au sujet de « Les écogestes au quotidien »

  1. Ping : TREE6CLOPE -

Les commentaires sont fermés