Mieux être chez soi

La Géobiologie étudie l’influence du lieu sur notre santé et notre vitalité. Fatigue chronique ? Infertilité ? Maladie chronique ? la géobiologie est la solution pour vous !

Après avoir suivi une formation professionnelle de Géobiologue et conseiller en habitat sain, en Bretagne puis en Suisse, je propose mes services dans les habitations, entreprises, terrains à construire (recherche de point de forage) et élevages. Ma démarche consiste à détecter les nocivités naturelles (rayonnements telluriques) et artificielles (les champs électromagnétiques), afin de proposer des solutions pour ré-harmoniser l’habitat et ses habitants. Une étude sur place permet aussi de trouver des énergies favorables à la vie et d’en profiter, afin de mieux être chez soi.
Un rapport d’étude précis et détaillé est remis au client, avec les conseils et solutions. Devis gratuit sur demande.

Hyperfréquences

Les hautes fréquences sont des ondes électromagnétiques qui permettent le transfert d’informations. Elles comprennent, entre autres, la gamme des hyperfréquences dites « micro-ondes » utilisées par les systèmes de téléphonie mobile. Elles sont émises par les équipements de télécommunication (antenne de télévision, radio, radar et téléphonie mobile), la technologie sans fil (Wifi, Bluetooth), le téléphone portable, reconnue cancérigène par le CIRC (centre international de recherche du cancer). Plus une onde a une fréquence élevée, plus elle génère de l’énergie.

Les normes actuelles ne prennent en compte que les effets thermiques des rayonnements électromagnétiques et ne suffisent pas à protéger la santé publique. Or, des effets dits « athermiques » ont été mis en évidence dans le cadre de nombreuses études épidémiologiques comme le rapport Bio Initiative. Ainsi, ont été démontrés des dysfonctionnements des processus biologiques sur: l’ADN, la communication intercellulaire, la réparation cellulaire, la protection contre les maladies cancéreuses ou neurodégénératives, la perméabilité de la barrière hémato-encéphalique, la mémoire et les fonctions cognitives, le fonctionnement des mécanismes d’immunité, de fertilité et de reproduction, de migraine et d’acouphène.

Basses fréquences

Le courant électrique alternatif des maisons émet des champs électromagnétiques sur la fréquence de 50/60 hertz. Ces champs électromagnétiques se divisent en deux catégories pour les basses fréquences : le champ électrique et le champ magnétique
Dans l’habitat nous retrouvons des émissions de CEM au niveau des fils électriques encastrés passant dans les murs, les plafonds ainsi que dans la plupart des appareils électriques (ampoule FLC, radio-réveil, télévision …).

La proximité de lignes électriques aériennes peut induire des champs électromagnétiques qui se propagent dans la maison suivant la distance et l’intensité. Dans les êtres vivants, l’électricité est à la base de l’activité des fonctions vitales. Le coeur, le cerveau, ainsi que tous les muscles du corps humain sont animés par des signaux électriques. Ces signaux électriques peuvent être influencés par un environnement électromagnétique extérieur, et ainsi perturber le fonctionnement d’un organisme vivant. Des centaines d’études scientifiques, du rapport Bio Initiative, mettent en évidence la relation des CEM basse fréquences et les risuqe de cancer. Par ailleurs, le champ magnétique 50 hertz est reconnu cancérigène probable avec risque de leucémie par le CIRC dépendant de l’OMS.

Ces études nous apportent les éléments suivants : Les champs électromagnétiques perturbent le fonctionnement de la glande pinéale appelée épiphyse et réduisent la production de mélatonine (hormone du sommeil). La production de radicaux libres est favorisée ainsi que leur durée de vie et empêche la prolifération des cellules. Le système immunitaire est perturbé par les champs électromagnétiques avec une diminution des lymphocytes T chez l’homme et l’animal.

Détection sensible

Je pratique la détection sensible afin de mettre en évidence les différents réseaux telluriques à l’aide des baguettes parallèles. Je détecte aussi les perturbations géologiques comme les rivières souterraines et les failles, et en détermine le tracé en le matérialisant avec des repères. Ensuite, je prend des mesures afin de les reporter sur un plan afin d’élaborer un rapport d’étude précis pour mon client. Suivant la nature, l’intensité et la position des éléments trouvés, je détermine les solutions à prendre pour les zones perturbées, l’emplacement des stationnements prolongés comme le lit, le bureau qui doivent toujours être en zone neutre.

Une étude complète de géobiologie permet d’éviter ces pollutions invisibles, en réharmonisant le lieu afin de mieux être chez soi !